Peut-on vapoter en conduisant son véhicule ?

Publié le : 08 novembre 20214 mins de lecture

Fumer du tabac en conduisant une voiture pourrait s’avérer généralement être dangereux pour une conduite. Mais une réglementation routière ne peut pas interdire clairement le fait de fumer au volant, sauf dans deux cas. Donc, comment s’applique le droit face à cette situation, et notamment que risque un conducteur qui s’aventure donc à fumer en conduisant ?

Le code de la route et la cigarette électronique ?

Tout d’abord, on va dans le premier temps pour parler d’une cigarette classique, parce qu’on voit que pour une cigarette électronique, c’est juridiquement flou, également pour de nombreux sujets d’ailleurs. Donc si vous ne le connaissiez pas, il est autorisé alors de fumer même dans son véhicule, malgré cela, il est vraiment interdit à tous les occupants du véhicule de fumer en présence également d’un mineur. En fait, d’après un article R3515-4, d’un Code surtout de la Santé Publique, alors, vous risquez donc une amende très élevée. Une cigarette électronique n’est donc pas mentionnée, donc, il est vivement conseillé, de ne pas vaper devant un mineur dans sa voiture.

L’interdiction formelle de fumer en véhicule devant un mineur

Depuis quelques années, il est absolument interdit de fumer en véhicule devant un enfant mineur qui a moins de 12 ans. Pour la raison d’une santé publique, une loi de modernisation d’un système de santé, il y a quelques années interdit dorénavant aux occupants d’une voiture de fumer devant un enfant qui a moins de 18 ans. Ce texte de loi peut concerner des conducteurs que des passagers du véhicule. Les fumeurs peuvent risquer la contravention souvent forfaitaire qui est environ 135 € qui peuvent aussi aller jusqu’à la somme de 750 €. Aucun retrait du point n’est donc pas effectué. Le but principal est donc de limiter des dangers d’un tabagisme passif et nocif pour une santé des mineurs, puis, multiplie des risques d’allergie, d’asthme et de troubles respiratoires.

Des mesures à prendre pour des vapoteurs en voiture

L’accident de véhicule peut également arriver vite qu’on recommande de prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher d’être déconcentré durant la conduite, soit sur l’autoroute, sur un périphérique ou en ville. Il est donc recommandé tout d’abord, de ne pas utiliser les e-liquides au volant. Puis de ne pas aussi manipuler la cigarette électronique au volant même à faible allure. Après, il faut interdire donc aux passagers de vapoter lorsque les enfants qui ont moins de 12 ans peuvent se trouver à l’intérieur d’une voiture. Ensuite, lorsque vous aimez vapoter dans votre voiture, garer vous sur la place de stationnement ou une aire d’autoroute, puis, sortez de votre voiture et prenez donc quelques bouffées. Enfin, ne jetez donc pas des fioles de e-liquide ou des serpentins usagés par la fenêtre.

Plan du site