Pourquoi soleil et cigarette électronique ne font pas bon ménage ?

Publié le : 08 novembre 20213 mins de lecture

Les gens préfèrent la cigarette électronique à la cigarette traditionnelle. De plus en plus de personnes se tournent vers le vapotage. Comme tout appareil électronique, l’e-cigarette ne doit pas être exposée au soleil pour ne pas l’abîmer. Il faut le conserver et l’entretenir convenablement pour prolonger sa longévité.

Le soleil surchauffe la cigarette électronique

La première raison pour laquelle il faut éviter d’exposer votre appareil au soleil est le surchauffage. Similaire au téléphone portable, la batterie de la cigarette électronique ne résiste pas à une grande variation de température. Lorsque la batterie chauffe, elle se décharge en un rien de temps. Qu’elle soit trop basse ou trop haute, l’intensité de la vapeur dégagée est considérablement réduite quand la batterie est défectueuse. Les fuites du réservoir sont aussi provoquées par la chaleur du soleil. Et le reste du circuit est détérioré une fois que le e-liquide se propage à l’intérieur de la cigarette électronique. Toutes les autres pièces sont alors endommagées : capteur, atomiseur, batterie, chipset.

Le soleil est l’ennemi numéro un du e-liquide

La chaleur est le premier ennemi des e-liquides. Vous risquez de vapoter du e-liquide sans goût si vous ne le conservez pas à l’abri du soleil. La couleur du e-liquide change aussi lorsqu’il est exposé au soleil. Les rayons UV réduisent en effet l’efficacité de la nicotine et du goût de votre e-liquide. Les composants oxydent quand le e-liquide est exposé au soleil. Lorsque le e-liquide devient excessivement fluide, les risques de fuites sont élevés. Il est important de bien conserver le e-liquide à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’air. Le frigo est un endroit idéal pour les protéger de ces trois éléments. Utilisez aussi un récipient opaque.

Risque d’avoir la bouche et les lèvres qui brûlent

Pour les vapoteurs débutants, il est tout à fait normal d’avoir du e-liquide sur les lèvres. Il y a une technique pour éviter ce phénomène. Ce n’est pas dangereux pour la santé d’en avoir un peu sur votre bouche. En revanche, si le e-liquide qui remonte est brûlant, ce n’est pas un bon signe. Il n’est plus possible de continuer à vapoter dès que la cigarette électronique brûle. C’est la surchauffe de la cigarette électronique qui cause cette remontée brûlante de e-liquide. La vapeur produite par l’e-cig peut aussi être chaude. C’est ce qui explique la forte chaleur de votre e-cigarette. Les accus ne doivent pas non plus être exposés au soleil.

Plan du site